Réchauffement climatique, quelles alternatives ?

Après un hiver déjà très doux, voilà qu’on annonce en ce début de mois de février des températures de 25 °C dans le sud de la France (et jusqu’à 26.6 °C dans le sud-ouest au 2 février 2020) (Source).

Profiter de la plage en hiver relève d’une conclusion bien plus inquiétante, le réchauffement climatique ne cesse de s’accroitre et l’on prévoit des températures pouvant aller jusqu’à 50 °C en plein été courant 2100, soit 7 °C de plus pour notre planète… C’est tout de suite moins attrayant n’est-ce pas ? (Source).

Pour comprendre le réchauffement climatique :

Rassurez-vous, tout n’est pas perdu ! Cependant, il est nécessaire d’agir pour toutes les espèces (dont la nôtre) et pour notre planète ! Pour vous aider, voici quelques solutions :

 

Modifier ses habitudes alimentaires

Manger des fruits et légumes de saison (retrouvez ici le calendrier des fruits et légumes hivernaux), manger moins de viande et privilégier la consommation locale et éthique est un point non-négligeable. Les légumes cultivés sous serre génèrent 7 fois plus de gaz à effet de serre que ceux de saison (Source).

Les élevages intensifs eux, génèrent de la déforestation, 14,5 % des gaz à effet de serre mondiaux (autant que le secteur du transport) et des quantités astronomiques d’eau (Source).

Exemples de légumes hivernaux

 

Lutter contre la déforestation

Acheter des produits en bois portant le label Forest Stewardship Council (FSC) ou Programme Européen des Forêts Certifiées (PEFC)

 

Préserver les océans

En achetant des produits ménagers respectueux de l’environnement ou en les fabriquant (On vous donne plein d’astuces dans notre article de janvier) mais aussi en évitant de jeter n’importe quoi dans les canalisations et les caniveaux (mégots, coton tiges, produits plastiques ou protections hygiéniques par exemple).

 

Réduire sa consommation d’énergie, trier ses déchets

On peut acheter des appareils basse consommation, les acheter reconditionnés ou d’occasion et bien regarder l’étiquette de consommation énergétique quand on achète de l’électroménager et des téléviseurs.

Exemple d’une étiquette de consommation énergétique.

Penser économie circulaire

Nous pouvons réduire nos déchets en utilisant le principe des trois R (réduire, recycler et réutiliser) et éviter de produire inutilement de nouveaux produits.

 

Utiliser des modes de transport doux et réduire ses émissions carbones 

Privilégier les transports en commun, électriques, se déplacer à pied, en vélo ou faire du covoiturage peut vous permettre de réduire vos émissions de CO2 et faire du bien à la planète !

Soutenir des actions environnementales, écologiques et durables peut aussi être bénéfique à la préservation de la nature !

(Source)

Le monde ne s’est pas fait en un jour, mais il se dégrade considérablement et de plus en plus rapidement sous l’impact humain. Soyons respectueux de notre environnement, adoptons ces reflexes pour notre planète. Il en va désormais de notre survie.

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.